Chronique d’un retour en France – Les mauvais jours

Ce retour, je l'avais pressenti, n'a pas été facile. Car c'est la joie des retrouvailles, le retour à un certain confort,  le plaisir de remanger ses mets français favoris mais aussi le dépaysement, l'envie de repartir, le manque des amis restés sur place, le choc culturel à l'envers. Si ce n'est qu'en France, votre pays après tout, tout est moins compréhensible pour les autres. Voici la chronologie d'un retour en France en deux versions, l'une optimiste, et l'autre... un peu moins.

L’apprentie Française – L’expérience de JeeYoun en France

J'ai donc demandé à mon amie et collègue JeeYoun un témoignage miroir au mien. Découvrez son parcours scolaire, les bons moments et les difficultés, ce qui lui manquait de la Corée, ou encore le racisme, qu'elle a pu rencontrer en France. Egalement quelques conseils si tu es un élève coréen souhaitant étudier en France !

8 chocs culturels …

... à mon arrivée à Séoul. En allant m'installer si loin je m'attendais bien sûr à être un peu désorientée. Voici une liste non exhaustive des choses qui m'ont marquée ou surprise à mon arrivée en Corée; en particulier dans les rues. Si certains aspects sont plutôt agréables ou se font vite oublier, pour d'autres le sentiment de décalage reste assez persistant.

8 choses que j’adore en Corée

Oui cette photo est l’immortalisation d'une tentative ratée de faire un cœur avec les doigts. Sans plus attendre voilà un petit top des choses qui font que j'aime bien et qui participent au fait que je me sente bien ici en Corée.
1) Le norebang !

Korea University – 고려대학교

Trois mois que je suis en Corée et je n'ai toujours pas fait les présentations. Non, non, pas la mienne ! Celle de mon université, j'ai nommée Korea University (Goryeo Daehakgyo en Coréen), membre prestigieux des "SKY", top 3 des universités coréennes. (Avec Yonsei, oui oui ceux de Yonsei Chikens, et Seoul National University)

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑