[Témoignage] – Ewha University- Houssaye étudie dans une université pour filles.

En Corée les écoles pour filles ou pour garçons uniquement existent encore. Un peu intriguée par un tel système et par le sentiment des élèves qui peuvent y étudier, j’ai

donc décidé de récolter un témoignage auprès de mon amie Houssaye, bonne amie de ‘EM Strasbourg, camarade de passage de permis de conduire coréen, et ewha-logo.pngqui étudie pour un an à Ewha Womans University. C’est la plus prestigieuse du genre et elle fait partie d’un cursus allant de la maternelle aux études supérieures, uniquement réservé aux filles.
Fondée en 1886 par une missionnaire américaine voulant diffuser les valeurs chrétiennes en Corée, l’empereur donne à l’école le nom d’이화 qui signifie « poiriers en fleurs ». Jolie métaphore bucolique. Si on reprend notre classement, Ewha est aujourd’hui classée 7ème des meilleures universités de Corée.
L’école étant située près de Hongdae, soit très loin de mon quartier, Houssaye et moi nous sommes rencontrées à Anguk station dont les alentours abritent un bon nombre de cafés sympathiques. Bien installées, dans un coffee shop au style retro et servant de délicieuses tartes, nous étions dans les meilleures conditions pour discuter.
J’avais quelques idées reçues sur ce genre de système scolaire non mixtes : les étudiantes ne risquent-elles pas d’évoluer dans une bulle isolée de la vie réelle, que dire de l’ambiance quand dans un environnement exclusivement féminin …? Voyons voir ce qu’en pense, Houssaye.

C:Bonjour Houssaye, peux-tu te présenter toi et ton université ? 

H:Bonjour, je m’appelle Houssaye, jeune fille innocente de la Business School de Ewha University. Une bonne université pour femmes très reconnue comme le nom l’indique.
Si vous voulez venir voir Tata Houssaye, c’est la ligne 2 sortie Ewha womens university. Mon quartier, situé près de Hongdae ( 25 minutes à pieds) et de Sinchon ( 10 minutes à pieds), est très connu pour le shopping, les coiffeurs et salons de beauté, et les cafés.LapprentieSeoulienneEhwa5

C:A quelles formalités administratives as-tu dû t’atteler avant et après ton arrivée ? 

H:Outre les formalités pour le visa, j’ai souscris à l’assurance médicale de l’école pour 160 euros l’année ( très peu cher).
Pour avoir une chambre dans les dortoirs, j’ai du m’enregistrer sur une plateforme où il y a beaucoup de concurrence. On peut se retrouver seule ou en chambre double. Dans le deuxième cas, l’administration essaye de nous mettre avec des gens de la même nationalité. Les dortoirs sont vraiment biens !

LapprentieSeoulienneEwha6

C:Quelle est le niveau scolaire à la business school ? 

H:Je pense que cela dépend des cours mais globalement le niveau est bon. Il faut bosser un minimum, je travaille plus qu’à l’EM,  mais il y a vraiment moyen de faire des choses intéressantes. Le cours de Strategy management est celui que j’ai préféré même s’il y avait beaucoup de recherches à faire.

C:Où révises-tu habituellement ? 

H:Je révise à la bibliothèque du campus mais aussi dans les cafés. Il faut dire qu’on ne manque pas de choix ! Il y a aussi de nombreuses salles de révisions mises à disposition.

LapprentieSeoulienneEwha2
La cafétéria

C:Comment se passe l’intégration avec les autres élèves étrangers ?

H:On se fait assez rapidement des amis car tout le monde cherche à s’en faire. Le seul problème est qu’on a parfois tendance par paresse à s’entourer de gens qui parlent la même langue que nous.

C:Comment se passe l’intégration avec les élèves coréens ? 

H:Avec les coréennes, oui je précise coréenNES, pas d’homme sur notre campus, l’intégration est un peu difficile. Il faut faire le premier pas. Mais celles étant déjà allé à l’étranger sont plus ouvertes et moins timides. Certaines élèves étudient le français et viennent parfois m’aborder pour pratiquer si elle savent que je viens de France.
Pour les projets de groupe, je vous conseille de vous mélanger entre expats’ et coréens. C’est un bon moyen de rencontrer de nouvelles personnes.

C:Ahah. Y’a-t-il vraiment 0 garçons sur le campus ? 

H:Non, il y a quelques specimens rares.
Les garçons étrangers peuvent venir étudier en échange à Ewha.
Les profs peuvent être également des hommes.
Et enfin, les copains des coréennes qui viennent leur rendre visite. Ces derniers sont d’ailleurs au cœur d’un phénomène que nous appellerons « le good bye kiss des petits couples« . L’entrée principale du campus fermant à 22h30, toutes les élèves disent au revoir à leur moitié à ce moment. Cette dernière ce dirigera ensuite vers la sortie, accompagnée des autres copains,  dans un phénomène migratoire de masse. Observable chaque soir, 22h30 au main gate.

LapprentieSéoulienneEwha1
Coucher de soleil à Ewha

 

C:Est-ce que tu as pu prendre des cours de Coréen dans ton université ? 

H:Oui, Tu as différents niveaux du débutant complet au niveau avancée On a 6h par semaines on apprend quand même beaucoup de chose. C’est intéressant même si des fois les heures sont longues quand on est fatigué.

( Je précise que les cours mis à dispositions pour les étudiants en échange et ceux venus pour étudier la langue ne font souvent pas partie du même programme).

C:Quels sont les avantages pour un élève en échange à Ewha ? 

H:Il y a pas mal d’association d’échange linguistique auxquelles on peut s’inscrire. En plus, beaucoup d’étudiants étudient le Français à Ewha, du coup il y a des sorties qui sont organisées pour les francophones. On est allés à Goesan, faire des crêpes et chanter dans le forêt. ( Rire).

Parallèlement à ça d’autres activités sont organisées pour l’ensemble des élèves étrangers : cours de cuisine coréenne, weekend  à la ferme.

LapprentieSéoulienneEwha
L’allée principale d’Ewha dont l’architecte est français. Cocorico.
Vue du ciel.

Source : http://www.lefigaro.fr/culture/2015/06/28/03004-20150628ARTFIG00111-la-coree-du-sud-eldorado-des-architectes-francais.php

C:Ahah. Ewha est décidément très axée nature et campagne ! 
Bon, Houssaye ! Question un peu plus délicate, tu es noire, ce qui est assez rare en Corée.  Comment cela ce passe-t-il pour toi à l’université et plus généralement en Corée ? 

H: au début, c’est vrai, j’avais des appréhensions par rapport au regard des coréens. Et finalement, c’est vrai que je me fais beaucoup fixer de par ma taille ( Houssaye est très grande), et de par ma couleur de peau. Mais je ressens que dans la plupart des cas, c’est plus par curiosité que par méchanceté. Donc ça ne me dérange pas et ça me fait même rire. Comme la fois où je t’ai accompagnée chez le coiffeur et qu’ils t’ont demandé avec des grands yeux suppliants si c’était bien pour une personne. Ils n’avaient surement aucune idée de comment coiffer mes cheveux ahha.
Comme les coréens d’un certain âge ont tendance à penser que tu es russe, moi ils vont directement me catégoriser comme venant d’Afrique.
Je vais pas leur dire que c’est faux mais je rectifie quand même en disant que je suis Française d’origine africaine.
Mais dans tous les cas, je me sens très bien en Corée.

C:Et en tant qu’étrangère, doit tu affronter certains clichés à l’université ? 

H:Je vous rejoins toi et Léonie, quand vous dites que l’on doit prouver aux Coréens que l’on veut bosser. Je me sens moins respectée de ce coté là.

Il faut dire que de manière générale la femme occidentale a une réputation assez légère et frivole ici.LapprentieSeoulienneEwha3

C:Ne m’en parle pas ! En parlant de mœurs, ces élèves coréennes, qui n’ont jamais étudié avec des hommes, sont-elles différentes des filles d’école mixtes  ? 

H:Rire. Détrompe toi. Elles sont aussi folles que nous ou que les autres coréennes de notre âge. Elle ne sont pas du tout plus prudes. Le Soju aide de leur coté.
Elles organisent aussi beaucoup de dates en groupe avec les élèves de Yonsei ou Sogang. ( les trois universités sont à proximité).
4 filles de Ewha rencontrent quatre garçons d’une autre uni, et le but n’est pas de repartir seul.

C:Oui j’en ai entendu parler aussi .
Alors, pour toi quels sont les avantages et les inconvénients d’un système non mixte ?

Pour moi ce système n’est pas très réaliste et pas adapté au monde réel, et en particulier au monde du travail. Certaines filles sont déjà timides entre elles dans le cadre de travaux de groupes, cela risque d’être pire quand elles seront confrontées à des personnes du sexes opposé.
Après, l’avantage pour moi est, qu’en tant que fille, on peut se sentir facilement à l’aise dans ce contexte. Eh puis, certaines Coréennes disent que cela leur évite les « distractions » [Rires].L'apprentieSeoulienneEwha4

C:Ahah. On retrouve bien là la dévotion des Coréens au travail ! 
Recommanderais-tu ton université Houssaye ? 

H:Tout à fait !!!
Le campus, on n’en a pas parlé, est magnifique. Les bâtiments principaux ont d’ailleurs été bâti par un architecte français. Cocorico !
C’est vraiment un superbe environnement de travail.
Moi je vous dit :  » Welcome to Ehwa  » ! 

C:Une adresse à recommander dans ton quartier ? 

H:Pour manger pas trop cher et bien, il y a « Alchon » à coté du main gate. C’est des sortes de bibimpap.

C:Ah oui on a le même à Ku. 

H:Et pour le Bubble Tea, il y a « Amasvin », c’est vraiment sympa et juste en face d’Alchon.

Et notre entretien bien sympathique a touché à sa fin. Je remercie Houssaye, jeune poirier en fleurs du 93 aux racines Sénégalaises, d’avoir partagé son expérience avec moi. Et aussi au passage, d’être toujours aussi drôle et positive. N’hésitez pas à poser vos questions en commentaires si vous voulez plus d’informations à propos de l’université.

Pour le témoignage de Léonie qui étudie bien loin de Séoul, en province Coréenne, c’est ici.

LapprentieSeoulienneewha
😀

10 commentaires sur “[Témoignage] – Ewha University- Houssaye étudie dans une université pour filles.

Ajouter un commentaire

          1. Très sympa oui, on était une dizaine par classe avec deux profs différents chaque jour, 3/4h de classe tous les matins et les après-midis de libre. Programme de 3 mois renouvelable avec un examen à la fin de chaque trimestre pour passer au niveau supérieur, une excellente expérience 🙂

            Aimé par 1 personne

  1. Bonjour! Moi j’aurais aimé savoir comment se passe les formalités administratives pour arriver de France dans l’université? Et au niveau des prix, des bourses? comment ça se passe s’il vous plait?? merci d’avance!! (est-ce-qu’il faut obligatoirement être inscrite en université française pour étudier à Ehwa??)

    J'aime

    1. Bonjour, tu souhaite aller étudier le coreen dans une université coreenne ? il y a plusieurs réponses à tes questions selon ta situation. je vais y répondre une à une.

      – Dans mon cas apres que mon choix ait été validé par mon ecole, j ai ete contactée par l’université pour effectuer les démarches administratives de mon inscription. ( lettre de motivation, formulaire à remplir, certificat médical…). m a été ensuite retourné un certificat d admission qui m a servi à faire un visa. ( d autres papiers sont requis, les détails sont sur le site de l’ambassade de Corée en France). Pour moi, a part le visa l inscription à été gratuite car je paye déjà mon école française.
      Je ne crois pas qu’il y ait de bourses possible de la part de l université coréenne pour les étudiants en echange. a vérifier avec elles.

      – tu peux également venir étudier en tant qu’ élève de l’université à part entière (dans tout domaine). soit dans une filière anglophone ou dans toute autre filière si tu parles coreen ( c est mieux). Je pense que les admissions se font sur dossiers mais il y a plusieurs voies possibles. Les prix dépendent de chaque université consulte

      J'aime

      1. leur site. c est très cher sachant que les universités française sont gratuites… ce n est pas forcement un très bon plan. un Bachelor en coree dure 4 ans. le master deux ans. des bourses peuvent être accordées dans certaines filiales ou aux élèves qui ont étudié le coreen auparavant. je te conseille le site study in Korea pour te renseigner.

        -la dernière option est l étude du coreen dans l école de langue. tu n est pas un étudiant à part entière de l université dans le sens où tu ne vas pas bénéficier des services de la vie étudiante (club…) mais des activités sont souvent organisées quand meme. des bourses peuvent être accordees aux meilleurs élèves. l école de langue de Ehwa est bien réputée. tu trouveras les prix sur chaque site des universités ( en anglais ) . c est environ 1500 euros par semestre.

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :