Korea University – 고려대학교

Korea_University_Global_Symbol.svg.pngTrois mois que je suis en Corée et je n’ai toujours pas fait les présentations. Non, non, pas la mienne ! Celle de mon université, j’ai nommé Korea University (Goryeo Daehakgyo en Coréen), membre prestigieux des « SKY », top 3 des universités coréennes. (Avec Yonsei, oui oui ceux de Yonsei Chickens, et Seoul National University)

En quelques chiffres, KU a été fondée en 1905 ce qui en fait une des universités les plus anciennes de Corée.  Elle compte 81 départements académiques, répartis sur trois campus, et près de 30 000 étudiants viennent chaque année de Corée et du monde entier pour y étudier. L’université est classée 116ième au classement des 200 meilleures universités au monde du Times.

Voici un plan du campus de sciences ( à gauche) et du campus principal (à droite):

korea_station_1

Etudier dans cette université est vraiment un signe de prestige et de réussite pour la société coréenne. Il faut dire que KU compte parmi ses anciens étudiants: l’ex président de la République Coréenne, un ancien maire de Séoul, le vice-président de Samsung, le président de Kia Motors, le président de Hana Financial group ( une des principales banques coréennes), des philosophes, poètes, écrivains et journalistes, des médaillés olympiques, des stars de K-Pop. Bref. Du beau monde.

Conséquence de la renommée de KU, la compétition pour y étudier est très intense. A la fin du lycée, tous les coréens passent un examen qui leur permet de rentrer à l’université. Plus leur score est élevé plus ils ont de chance d’obtenir un bon établissement. Je n’ai pas trouvé le chiffre pour KU, mais je sais que pour Séoul National University ( autre membre des SKY), le taux d’admission est de 0.5% ( En comparaison HEC est à 8%, Science Po Paris 10%). Autant dire que les lycéens qui visent les top school coréennes doivent travailler et cravacher. Beaucoup. Ma buddy coréenne ( Marraine de l’association qui accueille les expats), m’a dit étudier de 7h à 2h du matin non stop durant ses trois années de lycée. A l’école, à la bibliothèque puis dans un café. Les parents n’hésitent pas à s’endetter pour financer les frais de scolarité de leurs enfants  ( entre 1500 et 5000 euros par semestre). Le système éducatif coréen est surement un des plus intensifs au monde, souvent au détriment des élèves.

15086241_1186633598093700_598395214_n.jpg

Autant dire que je me sens vraiment très chanceuse de pouvoir étudier dans cette université. Le campus est un savant mélange de modernité et d’architecture plus ancienne. Tout est étudié pour faciliter le travail des étudiants: de nombreux endroits pour étudier, avec des prises, des salles à volonté pour les travaux de groupe, plusieurs restaurants et épiceries, une librairie,plusieurs boutiques,  une banque, plusieurs salles de Gym, tout en conservant de nombreux espaces verts.  Le campus est un véritable petit (grand) village ! La plupart des élèves y restent d’ailleurs toute la journée, voir y vivent pour ceux qui logent dans les résidences universitaires.

15128582_1186631828093877_1925346137_n.jpg

15152316_1293402057368735_288345188_o.jpg

15146727_1191086087648451_2013646564_o.jpg

L’année scolaire commence en mars, il n’y a pas de vacances pendant l’année exceptées deux mois en été et deux mois en hiver. Beaucoup d’élèves en profitent pour travailler ou pour participer à des programmes spéciaux organisés par l’université. Le système d’étude est assez libre. Chaque étudiant choisit une majeure. Il doit alors prendre un certain nombre de cours dans ce domaine et peut suivre les cours qu’il désire pour le reste des UE (points) dont il a besoin pour valider son semestre. Certains élèves prennent des doubles majeures comme biologie/littérature anglaise. Chaque élève peu ainsi adapter son parcours à son projet professionnel et changer de majeure plutôt facilement s’il a commis une erreur d’orientation. Les étudiants peuvent aussi très facilement arrêter l’université pour un semestre ou deux pour travailler ou partir à l’étranger. Et ce, quand ils veulent et autant qu’ils veulent. Le bachelor dure quatre ans. Le master 2 ans. Les hommes quittent pour la plupart l’université en deuxième année pour leur service militaire obligatoire de deux ans également. Mais ça c’est une histoire que je vous raconterai un autre jour !

J’espère en tout cas que cette courte présentation de mon université vous a plu ! L’éducation est un sujet qui préoccupe énormément les Coréens. Si ça vous intéresse, je ferai surement un article pour détailler le système éducatif de manière plus approfondie.

Photos :

  • La photo à la une est prise du « Main Gate » de l’université. Le château abrite le président de l’université (ou du moins ses bureaux) et sa pelouse quelques pique-niques endiablés les doux soirs d’été.
  • La deuxième photo est prise dans le « Samsung Hall », (  oui, tous les bâtiments ont un nom d’entreprise, qui les a financé surement), il abrite un bibliothèque et un Cnn Café (Café qui diffuse des infos en continue, concept que j’ai découvert ici ahah)
  • La troisième est le second bâtiment de la business School. Il a été inauguré en début d’année.
  • Les deux dernières sont des espaces mis à dispositions pour les élèves.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :